SYNOPSIS

After a disappointing third instalment of the Shrek franchise (known for poking fun at Disney), it seems the studio may have the last laugh in the form of this romantic fantasy. Amy Adams (Junebug) plays Giselle, who in the brief animated first segment is searching for her prince, and finds him in the form of Edward (James Marsden). But he has a wicked stepmother (Susan Sarandon) who has no intention of giving up her privileged place in the kingdom in favour of her future daughter-in-law, so (as animation gives way to live action) transports Giselle to a spot where there are no happy endings - New York, of course. So begins this sweet and funny tale of a fish out of water in the Big Apple. Complete with an eye-popping production number in Central Park, sly digs at every established fairy-tale cliché (from Little Red Riding Hood to Snow White) and a witty script, this certainly boasts a wide-ranging appeal. If anything, the crash-bang-wallop CGI ending is rather overblown, but thankfully it's the simple charm and humour of the tale that lingers in the memory.

Photos

Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...Il était une fois...

Revues


No reviews
RECOMMENDATIONS
TOP LISTES

TvProfil utilise des cookies pour offrir une meilleure expérience utilisateur et des fonctionnalités du site. Vous trouverez plus d'informations sur les cookies ici: privacy policy.